Maudits maringouins

Publié le

Comment se défaire de ces maringouins qui gâchent souvent nos soirées de camping ? Voici quelques conseils pour les repousser et se sauver de nombreuses piqures. Il n’y a pas de méthode absolue, mais en comprenant mieux l’ennemi, on parvient à le combattre plus efficacement.

L’heure de l’invasion
On sait qu’il y a des heures pires que d’autres en ce qui concerne la présence des moustiques. Si l’on a le choix, on tente d’éviter ces heures. Les maringouins sont surtout actifs pendant la nuit, particulièrement au coucher et au lever du soleil. De quoi gâcher votre soirée autour du feu ! Qui dit camping dit activités extérieures. On espère qu’il existe d’autres façons de se protéger que l’abstinence…

L’habillement et l’odeur
Dioxyde de carbone et acide lactique, deux molécules que l’on sécrète tous et qui sont irrésistibles pour ces moustiques. On le sait depuis longtemps, ils sont attirés par les odeurs et la chaleur. Mieux vaut donc se rincer régulièrement la peau à l’eau claire et éviter les activités qui font transpirer. Le soir venu, on vous suggère de porter des vêtements longs de couleur claire. Les couleurs foncées absorbent davantage la chaleur et auront pour effet de les attirer. Les manches longues et pantalons sont également de mise. Tant qu’à être dans vos plus beaux habits, remontez donc vos bas sur vos pantalons pour éviter qu’ils ne passent par là. Bref, vous ne serez peut-être pas un(e) top-modèle, mais au moins vous ne passerez pas la nuit à vous gratter.

Le contrôle de votre environnement
Si vous avez loué un terrain de camping pour une durée assez longue ou pour la saison, vous pourrez mieux contrôler votre environnement. Les maringouins se développent dans l'eau stagnante. Toute étendue d’eau qui ne circule pas, petite ou grande, est un milieu idéal pour leur reproduction. Tentez d’éliminer toute eau stagnante et de garder votre terrain propre :

• Enlevez tout objet extérieur pouvant contenir de l'eau, des chaudières, des barils ou de vieux pneus.

• Enlevez l'eau qui pourrait s'accumuler sur la toile de votre auvent ou sur une tente

• Couvrez vos poubelles.

Les plantes peuvent aider
Si vous le pouvez, entourez votre terrasse de plantes que les maringouins détestent. Tout ce qui dégage une odeur de citron les éloigne de façon générale. Ornez donc votre terrain de citronnelle, de thym citron, de mélisse et de basilic. On dit aussi que le géranium, l’ail, la plante de Neptune, la lavande et les plants de tomates ont un effet répulsif sur ces petits monstres. Opter pour cette solution impose toutefois que vous ayez loué votre terrain à la saison. Transporter le jardin botanique dans sa roulotte pour un séjour de deux jours n’est pas toujours possible…

Les chasse-moustique
La plupart des chasse-moustique sur le marché sont efficaces et le reste plusieurs heures après leur application. Ils agissent en bloquant les récepteurs olfactifs des moustiques. Ce qu’il faut savoir c’est que 90 % de ces insectifuges contiennent du DEET (N, N-diéthyl-3-méthylbenzamide). Le DEET est homologué et recommandé par Santé Canada comme insectifuge répulsif. Utilisé adéquatement, il ne serait pas dangereux. Vérifiez toujours la concentration de DEET qui ne doit pas dépasser 30%. Il faut éviter une utilisation abusive de ces produits. Rappelez-vous qu’il s’agit de produits chimique

L’utilisation du DEET chez les enfants
Santé Canada recommande de limiter le nombre d'applications de chasse-moustiques contenant du DEET chez les enfants de 12 ans et moins. N'en appliquez jamais près de leurs yeux, de leur bouche ou sur leurs mains. Pour prévenir les piqûres à la tête ou au visage, appliquez plutôt le produit sur leur chapeau ou leur casquette. Les produits à base d’IR 3535, une molécule moins toxique mais tout aussi efficace, seraient, selon certaines sources, plus appropriés.

La citronnelle
L’huile essentielle de citronnelle contient du citronellol et du géraniol, molécules qui éloigne les moustiques. Comme mentionné plus haut, les maringouins évitent la plante et détestent son odeur. Par contre, tous les produits à base de celle-ci ne sont pas nécessairement efficaces et ne suffisent pas à les arrêter. Bougies ou rondelles à brûler, si l’on aime l’odeur, on peut les essayer. Pour les produits à mettre sur la peau, ils sont déconseillés aux femmes enceintes ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans. Informez-vous avant de les utiliser, car leur innocuité, bien qu’ils soient toujours en vente, n’aurait pas encore été totalement prouvée.

Les fameuses lampes UV antimoustiques
Les lampes à ultraviolets agissent par électrocution sur les insectes volants attirés par la luminosité. Des études universitaires ont démontré que ces lampes seraient très peu efficaces pour les maringouins. Sur 10.000 insectes tués, seulement 8 auraient été des moustiques. Même si certains usagers affirment le contraire on aurait tendance à ne pas trop les croire. On vous le rappelle, les maringouins sont attirés par le CO2 et non par la lumière. Avouons qu’à chaque bzzz qu’émet ce genre de lampe, croire que l’on vient d'en tuer un peut faire du bien à notre moral. Mettons de côté cet effet placebo et rappelons-nous que ces lampes tuent surtout d’autres insectes utiles à notre écosystème.

L’ail, l'ennemi des vampires
Rendez service à votre système digestif, il ne sert à rien de manger de l’ail pour ne pas vous faire piquer. En contrepartie, certains semblent avoir eu du succès en vaporisant une concoction bouillie à base d’ail et de citronnelle dans les alentours de leur terrain. La chose est sérieuse. À forte dose, le jus d'ail contient des sulfures que les moustiques détestent. Comme le rapporte Radio-Canada, la municipalité de Leduc, au sud d'Edmonton, test actuellement un produit à base de jus d'ail (à très haute teneur) dans l'un de ses parcs. « Les moustiques pourront détecter l'odeur de l'ail vaporisé pendant plusieurs semaines, car leur odorat est 10 000 fois plus développé que celui des humains » rapporte l’article. Plus près de nous, Pointe-Lebel traite également son terrain de soccer trois fois dans la saison à base de jus d’ail. C’était donc vrai ! L’ail fait vraiment fuir les vampires, aussi menus soient-ils. Mais n’a pas de jus d’ail concentré qui le veut.PS. On évite d'asperger les jours de pluie.

Les technologies à venir
La compagnie californienne Kite devrait éventuellement commercialiser un produit tout à fait innovateur et efficace. Il s’agit du Kitetm Patch, un timbre à coller sur votre peau qui aura pour effet de vous rendre invisible pour les moustiques. Ce timbre empêcherait ceux-ci de détecter le CO2 que notre peau dégage et qui nous rend si alléchants à leurs yeux. D’ici à ce que l’entreprise ait terminé de développer son produit écologique grâce a son projet en socio-financement, nous devrons tous nous en tenir aux règles de base.

Les produits Thermacell
L'une de nos lectrices nous suggère l'utilisation des produits Thermacell qui seraient très efficaces. Cela semble corroborer avec les multiples avis très positifs sur la toile. Il s’agit d’appareils légers et portables qui diffusent un insectifuge et créent une zone de protection d’environ 15 pieds par 15 pieds. Le produit utilisé, l’insectifuge alléthrine est une copie chimique synthétique d'un insecticide naturel, la pyréthrine, trouvée dans la fleur de pyréthrum de la famille des chrysanthèmes. Il faut bien noter que comme ces appareils brûlent et diffusent un insecticide, ils ne doivent pas être utilisés à l’intérieur. Il s’agit de l’une des solutions de répulsif extérieur les plus primées par les campeurs et les chasseurs d’expérience. Cette efficacité a tout de même un prix puisqu’il faut prévoir le remplacement des tampons (4 heures chacun ) et des cartouches de butane qui ont une durée de vie d’environ 12 heures. Des kits de recharges (1 butane et 3 tampons) se vendent pour environ 9$.

Les recettes miracles
Pour finir, il y a aussi plein de trucs! Certains sont parfois sont très efficaces et d’autres, malheureusement pas du tout. À ce sujet, Télé-Québec rapporte que la défense nationale a fait des tests sur le terrain avec leurs soldats sur l’efficacité des différentes astuces pour chasser les moustiques. Ils ont conclu que les trucs suivants ne fonctionnent tout simplement pas : prendre de la Vitamine B, le Skin So Soft, les appareils à ultrason, manger de l’ail ou des bananes, les feuilles d’assouplissant, etc.

Outre ces ratés, il y a de l'espoir! Plusieurs prétendent que de vaporiser un mélange à 50% de Pine-Sol et d’eau sur les accessoires de jardins serait efficace, d’autres disent que brûler des feuilles-de-sauge éloignerait ces damnés piqueurs. En plus des conseils que nous vous proposons, peut-être connaissez-vous des astuces que vous avez éprouvées vous-mêmes et qui pourraient aider les amateurs de camping ? Allez, ne faites pas les radins du savoir ! Partagez vos astuces antimoustiques sur notre page Facebook !

Sources:

http://www.trucsetbricolages.com/trucs-et-astuces/un-chasse-moustique-super-efficace-seulement-2-ingredients

http://vieenvert.telequebec.tv/sujets/413/efficaces-les-chasse-moustiques-naturels

http://ici.radio-canada.ca/regions/alberta/2014/07/24/003-chasse-moustique-ail-test-municipalite-leduc.shtml

http://www.tvanouvelles.ca/2013/06/22/chasser-des-moustiques-avec-de-lail

http://fr.wikihow.com/se-débarrasser-des-moustiques

http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/se-proteger-des-piqures-de-moustiques/

http://www.voyagevoyage.ca/conseils/gadgets-camping-1.1479812

http://www.canalvie.com/maison/cour-et-jardin/articles-cour-et-jardin/chasser-les-moustiques-efficacement-1.1420756

http://www.consoglobe.com/lampes-anti-moustiques-uv-cg#SLb4glPX5k6oPqEj.99

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=guide_anti_moustiques_page2_do

http://www.santemagazine.fr/contre-les-moustiques-repulsifs-ou-citronnelle-50110.html

Besoin d'une roulotte? Contactez-nous au 1-888-697-1351